*! Je ne t'ai pas abandonné !*

 

 

 

 

" Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-Tu abandonné, et T'éloignes-tu sans me secourir, sans écouter mes plaintes "

 

PSAUME 22:2

 

 

 

 

Ce sont les paroles mêmes que j'ai prononcées sur la Croix "Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-Tu abandonné ? "

 

MATTHIEU 27:46

 

Mais c'est aussi le cri que mon serviteur David a fait entendre au jour de la détresse et de sa profonde souffrance

Il n'y a pas dans ta vie de circonstances si noires et cruelles soient-elles, que je n'aie déjà affrontées.

Tout ce que l'humanité a connu entre la chute et la croix, Je l'ai enduré, car Je suis le Fils de l'Homme.

 

 

 

 

J'ai également subi toutes les souffrances, les rejets, les trahisons, les déceptions, la peine et le chagrin que l'humanité a traversés et traversera depuis le jour de Ma mort jusqu'au jour où le péché disparaîtra.

J'ai pris ta place, J'ai tout supporté, Je sais ce que tu ressens lorsque tu subis un rejet

Souviens-toi que Moi aussi J'ai été rejeté

 

 

 

 

Quand tu te sens abandonnée, rappelle-toi que J'ai connu la souffrance d'être abandonné par mes plus chers amis, et J'ai même pensé que mon Père m'avait oublié

Quand les gens se moquent de toi, te méprisent ou ridiculise ton acte de foi en disant, avec ironie : " Voyons si Dieu viendra la sauver ", rappelle-toi que J'ai aussi enduré les mêmes moqueries et sarcasmes (Verset8 et 9)

 

 

 

Quand les gans se rassemblent autour de toi comme un troupeau de taureaux, de chiens ou de lions rugissants, rappelle-toi, mon enfant, que c'est aussi ce que J'ai affronté ( versets 13, 14 et 17)

Sens-tu ta vie s'écouler de toi et t'abandonner, tes os te faire mal sous le poids que tu portes, ton coeur s'effondrer de peur et de détresse, ta force se déssécher et ton corps toucher la poussière ?

J'ai vécu et ressenti toutes ces souffrances (versets 15 et 16)

 

 

 

Quand ils ont percé mes mains et mes pieds (verset 17) et, m'ont cloué à la Croix, J'ai éprouvé ce sentiment de douleur et d'impuissance que tu ressens quand tes mains sont liées et que tu ne peux rien faire pour te libérer parce que ton désir de Me rester soumise te fait refuser toute échappatoire

 

 

Quand ils M'ont dépuillé de mon vêtement et M'ont laissé nu sur la Croix, c'était pour que Je puisse M'indentifier à ce terrible sentiment de honte et de gêne qui t'accable lorqu'on te dépuille de ton honneur, de ta dignité et que ta réputation est traînée dans la boue par la médisance et la haine (verset 18 et 19)

 

 

 

Tu n'es pas seule, mon enfant.

Je suis avec toi dans ton épreuve

Tu ne souffres pas en vain

Mais la souffrance te rapproche de Moi

Fais-Moi confiance, ma bien-aimée

Cette épreuve ne durera pas toujours !

 

 

 

© Gwen R Shaw

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site